NEWS - Samarcande
Le carnet de route de Maimouna

Trois carnets de route réalisés au centre Fédasil de Neder-Over-Heembeek.

Trois regards posés sur un pays qui ne voulait plus d’elles. Celui de Aissatou, Laurine et Maimouna. Elles ont appris lentement qu’il existait un ailleurs possible. Une envie de partir qui devient évidence. Lorsqu’il n’est plus possible d’accepter que certains prennent possession de son corps. D’accepter la mutilation, le mariage forcé, la privation de droits fondamentaux. Comme le besoin d’aller à l’école, de se former ou simplement d’aimer…

Aujourd’hui, nous vous proposons le regard de Maimouna.

Responsable du projet : Christian Falone

Le carnet de route de Maimouna

Rss

Newsletter